Sélectionner une page

9 livres indispensables

pour réussir dans les affaires 

Vous ne pourrez plus dire

” Je ne sais pas quoi lire pour réussir “

 

Livre Copywriter’s crib sheet de Ben settle

(Extrait du livre)

Introduction

Les antisèches du rédacteur publicitaire.

40 modèles de lettres types que vous pouvez utiliser tous les jours et qui peuvent vous rapporter de l’argent sur votre compte en banque demain.

 

Chapitre 1 : Comment éliminer l’anxiété et la procrastination ?

 

Comment éviter toute paresse intellectuelle qui pourrait vous empêcher d’avancer tous les jours dans votre travail.

Une seule solution, ne pas se mettre la pression, avancer étape par étape et vous verrez que ce qui peut apparaître un énorme travail sera finalement très simple.

Une affirmation positive par jour vous fera accomplir de grandes choses.

 

Synthèse du chapitre un :

Ben Settle nous démontre dans ce chapitre que l’anxiété que nous développons à l’idée de réaliser un énorme travail disparaît tout simplement en exprimant des affirmations positives.

 

Chapitre 2 : Comment dégager plus d’argent sans changer un seul mot de votre lettre ?

 

Aussi élémentaire que cela puisse paraître, votre entreprise, la mienne et toutes les autres se résument à une simple question d’offre et de demande.

Plus vous aurez de demandes, mieux vous vendrez services.

Il vous suffit pour cela d’inclure un planning dans chacune de vos lettres, laissant imaginer que vous êtes très occupé.

Ce qui sous-entendra vos talents et que vous êtes très sollicité.

Ce qui entrainera des cas commandes plus rapidement.

Synthèse du chapitre deux :

Ben Settle nous donne une première astuce pour avoir plus de clients.

Inclure un agenda chargé montrera votre crédibilité et la vitesse à laquelle le consommateur doit vous répondre afin de pouvoir bénéficier de vos services.

 

Chapitre 3 : Comment changer un client mécontent en un client satisfait ?

 

Comment changer l’état d’esprit d’un client mécontent en un client satisfait. C’est très simple.

Il est très difficile de s’énerver après quelqu’un qui vous veut du bien.

Quelle que soit l’erreur que vous avez commise, rédigez tout de suite une lettre d’excuse suivie d’une offre si généreuse qu’elle ne pourra être refusée.

Finalement, vous y gagnerez, car vous garderez le client et c’est cela le plus important.

Non seulement, car vous sauverez votre argent, mais cela vous rapportera dans le temps.

 

Synthèse du chapitre trois :

Ben Settle nous explique dans ce chapitre que de sauver un client en étant aimable nous rapportera beaucoup plus dans le temps que s’il nous quitte mécontent et nous fait une mauvaise presse.

Autrement dit, la fidélisation de la clientèle est plus importante que d’avoir le dernier mot.

 

Chapitre 4 : La première erreur pour un rédacteur est d’apparaitre menteur ou lâche

 

La première erreur est de promettre au client de lui révéler un secret de performance sans qu’il n’y ait rien au bout.

Ne promettez pas de révéler un secret au client si vous n’avez rien à lui offrir.

Vous apparaîtrez comme un menteur ou bien un lâche.

 

Synthèse du chapitre quatre :

Ben Settle nous explique dans ce chapitre la première erreur à ne pas commettre avec la clientèle c’est de prendre les gens pour des idiots.

Le client comme le public ne se laisse pas baratiner et ne vous donnera pas son argent en échange de mensonges grossiers ou d’argumentation vide de sens.

 

Chapitre 5 : Comment utilise-t-on la négativité pour vendre plus ?

 

Laissez-moi vous donner une petite astuce pour mieux vendre en utilisant le négativisme.

En d’autres termes, montrez-leur leurs erreurs en premier et donnez-leur les moyens de les éviter ensuite.

Pourquoi utiliser la négativité en premier ?

Pour mieux faire ressortir les conseils positifs ensuite.

Ce qu’attendent les clients c’est qu’on leur donne de précieux conseils. Vous devez être la personne dont ils ont clairement besoin.

 

Synthèse du chapitre cinq :

Ben Settle nous démontre dans ce chapitre combien les gens attendent qu’on leur soit indispensable.

Pour bien vendre votre business, vous devez être la personne indispensable aux besoins de la clientèle.

 

Chapitre 6 : Comment être plus malin que la concurrence ?

 

Je ne vous parle pas de malhonnêteté ou de rouler dans la farine la concurrence.

Il existe une meilleure façon de doubler la concurrence : c’est d’avoir le meilleur avocat d’une région où le coût de la vie est faible plutôt qu’un avocat médiocre d’une région où le coût de la vie est élevé.

 

Synthèse du chapitre six :

L’auteur Ben Settle nous informe dans ce chapitre que les choix que nous faisons en tant qu’homme affaire dépendront de notre réussite.

Être malin en fait partie, donc prendre la décision de là où vous allez vous installer est primordial à votre réussite.

 

Chapitre 7 : Comment vous mettre à la place de vos clients et découvrir leurs envies et leurs besoins ?

 

Si vous désirez réellement connaître les besoins de vos clients, mettez-vous à leur place, pas juste en les imitant, mais en vous mettant en situation.

Je sais, cela prend du temps, de l’argent et des efforts, mais c’est la voie du succès qui vous permettra de les convaincre et d’acheter chez vous plutôt que chez la concurrence.

 

Synthèse du chapitre sept : Ben Settle nous explique dans ce chapitre que pour bien vendre à ses clients, il faut bien la connaître.

Ce n’est pas imaginer leurs vies, mais se mettre réellement dans leur peau afin de connaître leurs véritables besoins, car c’est seulement en vivant la même chose qu’eux que vous découvrirez leurs vrais problèmes et donc par la même occasion leurs vrais besoins.

Il est important de ne pas faire semblant en les imitant, mais à découvrir leurs réelles préoccupations.

 

Chapitre 8 : Comment faire en sorte pour vos lecteurs que vos annonces soient lisibles, compréhensibles et digestes ?

 

Le regretté et grand rédacteur Eugene Schwartz a dit un jour que la publicité devrait être comme une vitrine, qu’elle devrait être claire et ne pas attirer l’attention sur elle-même de quelque façon que ce soit — sans rayure, sans fissure dans le verre et sans décoration distrayante.

Les deux plus importants critères pour que vos lecteurs en soient persuadés sont :

Premièrement, des idées claires et faciles à comprendre.

Deuxièmement, un paragraphe ne doit comporter pas plus d’une grande idée claire nette et précise.

De cette façon, vous n’entremêlez pas différentes idées et concepts à la fois dans le cerveau des gens et n’embrouillez pas leur esprit.

Soyez concis, clair et précis et vos idées passeront bien mieux que si elles semblaient tortueuses et emmêlées.

 

Synthèse du chapitre huit :

Ben Settle tente de nous expliquer dans ce chapitre l’importance d’être clair et précis dans nos annonces afin de bien se faire comprendre.

 

Chapitre 9 : Comment faire ressortir toute votre argumentation avec un maximum d’intérêt ?

 

Le plus souvent, le lecteur s’ennuie dans les cas d’études ou bien les statistiques « rasoir ».

Ils perdent vite leur attention et se déconcentrent par manque d’intérêt.

Comment allez-vous faire ressortir cet intérêt dans la lecture de vos annonces ?

Tout simplement en les narrant comme de vraies histoires.

En y mettant de l’émotion, en vivant vos histoires et en faisant participer les lecteurs, en les intrigants comme des histoires palpitantes, auxquelles on s’intéresse et on ne s’ennuie pas.

Les lecteurs doivent pouvoir s’identifier facilement à vos personnages.

 

Synthèse du chapitre neuf :

Toute l’astuce que Ben Settle dans ce chapitre réside dans le fait de ne pas ennuyer les lecteurs en étant suffisamment bon narrateur afin de leur faire vivre un vrai scénario de film et qu’ils aient hâte de découvrit la fin de l’histoire.

 

Chapitre 10 : Comment faire du journal votre « adjoint aux ventes » non officiel ?

 

Si vous voulez multiplier vos lettres et annonces le plus rapidement afin qu’elles vous rapportent le plus d’argent, il vous faut créer une connexion entre vous et vos lecteurs.

En d’autres termes, il vous faut les toucher dans leurs émotions et faire en sorte de faire partie de leur monde et devenir l’un des leurs.

Quelqu’un qui les comprend et qui est capable de leur apporter ce dont ils ont besoin.

Ce qui nécessite de suivre les médias et les problèmes qu’ils soulèvent quotidiennement et d’apporter des solutions aux besoins de vos clients afin de les rassurer, de leur donner la clé à toutes leurs peurs.

 

Synthèse du chapitre dix :

Ben Settle nous montre dans ce chapitre combien les gens sont influencés par les médias tous les jours et ce que vous pouvez en retirer comme bénéfices financiers si vous arrivez les rassurer et leur donner des solutions à leurs peurs.

 

Chapitre 11 : Comment augmenter considérablement la valeur perçue de vos primes et bonus gratuits

 

Comment augmenter la valeur de ce que vous offrez comme livre numérique ou bonus à vos clients ?

C’est très simple, offrez-leur quelque chose de différent de vos concurrents dont ils peuvent vraiment se servir et qui leur amènera une vraie valeur ajoutée à leurs besoins.

Ainsi vous gagnerez leur confiance et leur estime. Une entreprise qui va vraiment les aider dans leurs besoins, différentes des autres à laquelle ils pourront placer leur confiance et leurs investissements.

 

Synthèse du chapitre onze :

Ben Settle nous explique dans ce chapitre quelques astuces qui feront la différence entre vous et les autres.

Grâce à ce détail, vous gagnerez leur estime et la confiance de votre clientèle vous rapporteront plus de bénéfices.

 

 Chapitre 12 : Les cent-un secrets qui rendront dix fois plus crédible votre commercialisation de rédaction

 

Souvent, ce qui rentre en compte dans le succès de votre commercialisation c’est tout simplement le degré de scepticisme qui fait barrière entre les gens et vous.

Si vous arrivez à détruire cette « barrière », vous aurez leur confiance.

Une bonne façon de construire le « facteur de croyance » de vos annonces est simplement de donner une « raison » sensée à ce que vous offrez.

Parce qu’il a été prouvé tests après tests… par les experts en publicité et commercialisation pour les 100 dernières années…

si vous mettez une réclamation négative avant une réclamation positive (et surtout si c’est une réclamation scandaleusement généreuse) la revendication positive sera jusqu’à dix fois plus efficace.

Si vous voulez voir ce phénomène par vous-même.

Testez en étant franc et audacieux sur une réclamation négative avant de faire une grande promesse.

Vous pouvez être agréablement surpris par les résultats.

 

Synthèse du chapitre douze :

Ben Settle nous explique par l’expérience ce qui va faire la différence entre votre annonce et les autres.

Le client, de base est connu pour son scepticisme et pour cause il est constamment sollicité.

Vous devez baser votre contenu sur une raison valable et qui lui paraît sensée sur une réclamation négative afin de le convaincre de venir chez vous plutôt que chez la concurrence.

 

Chapitre 13 : Pourquoi ne peut-on pas refuser les offres ?

 

Si vous étudiez la rédaction depuis très longtemps, vous finirez par voir cette « formule » fiable pour le succès de la commercialisation :

  1. 50% de la vente est votre liste
  2. 30% de la vente est votre offre
  3. 20% de la vente est votre copie

Maintenant, si vous regardez de près, vous verrez que votre offre est en GRANDE partie votre vente.

Ce qui signifie que, quand vous arrivez avec des offres puissantes, vous augmentez automatiquement la rentabilité de ce que vous vendez.

Si vous n’expliquez pas comment vous pouvez réussir votre offre spectaculaire alors la plupart des gens ne commanderont pas.

Ils penseront que c’est trop beau pour être vrai et pire encore, pourraient même sentir le reste de vos promesses comme fausses, aussi.

 

Synthèse du chapitre treize :

Ben Settle nous explique dans ce chapitre la formule fiable concernant le succès de commercialisation : 50 % de la vente est votre liste, 30 % de la vente est votre offre et 20 % de la vente est votre copie.

L’erreur à ne pas commettre est de promettre la lune à vos clients, ce qui pourrait donner l’effet inverse de ce que vous recherchez et les éloigner et vous faire passer pour un bonimenteur.

 

Chapitre 14 : Une autre loi à connaitre dans la rédaction

 

Utilisez un langage direct et simple à comprendre dans vos annonces sans faute d’orthographe ni de grammaire, mais un langage que tout le monde peut comprendre.

Cela semble évident pour la vente, mais pas tant que ça.

Ce qui semble encore plus important que le vocabulaire utilisé, c’est la personnalité de l’orateur et sa puissance qui réside dans son interprétation et sa persuasion plus que dans les termes choisis si compliqués qu’ils soient.

 

Synthèse du chapitre quatorze :

Ben Settle nous explique que peu importe la forme de votre annonce, c’est la persuasion et le pouvoir du personnage qui le dit.

C’est le principe de confiance qu’apporte le charismatisme de l’orateur qui apporte sa valeur.

 

Chapitre 15 : Comment une erreur de rédaction stupide a pu détruire une publicité parfaite ?

 

L’autre jour, je suis tombé sur une annonce faite par mail d’un incroyable talent. Le problème c’est que l’auteur du texte a passé plusieurs paragraphes à parler de choses qui n’avaient rien à voir avec le produit qu’il vendait — presque comme s’il s’échauffait.

Je ne sais pas pourquoi l’auteur a fait cela.

Et si je n’avais pas lu toutes les annonces qui arrivent dans ma boîte aux lettres, je n’aurais jamais su à quel point le reste de l’annonce était génial.

Je n’aurais pas voulu acheter le produit qu’il vendait (que j’ai acheté, soit dit en passant).

La plupart des gens qui reçoivent ce genre d’article de publicité ne le lisent probablement pas parce que la plupart des gens n’aiment pas lire les annonces.

Cela peut irriter certaines personnes, mais personne ne veut lire nos annonces, ils sont stressés par le temps qu’ils perdent et ne désirent en perdre plus en lisant ces annonces.

 

Synthèse du chapitre quinze :

Ben Settle nous explique dans ce chapitre combien il faut aller droit au but quand vous écrivez vos annonces.

Restez concis, car les clients n’ont pas de temps à perdre et ne voudront pas lire de trop longs articles ennuyeux même s’ils sont bien écrits.

 

Chapitre 16 : Pourquoi rajouter des échantillons est une perte de temps…et ce que vous devriez faire à la place

 

Généralement, offrir des échantillons gratuits en supplément ne fonctionne pas ils ont tendance à dévaloriser votre travail, mais il y a quelques exceptions à la règle.

Quand vous les utilisez dans le cadre d’une démonstration.

Par exemple dans le domaine de la santé, le cas va être énoncé sans avoir besoin d’être prouvé puisqu’il est scientifique mais un « test » gratuit peut être très apprécié effectivement pour savoir si vous être positif à la maladie et l’annonce de démonstration fera exploser la campagne d’échantillon gratuit.

 

Synthèse du chapitre seize :

Ben Settle nous démontre dans ce chapitre dans quel domaine bien particulier un échantillon gratuit peut être employé et faire de votre campagne un succès.

Ne multipliez pas les investissements inutiles.

 

Chapitre 17 : Comment donner un souffle de renouveau dans vos lettres de vente ?

 

Si vous voulez insufflez de la nouveauté dans vos annonces de vente, une fois le travail terminé, jetez-le à la poubelle et recommencez.

Mettez-vous dans la peau de quelqu’un d’autre et faites quelque chose de nouveau.

Testez-le et réécrivez-le avec un nouveau point de vue.

C’est peut-être beaucoup de travail, mais si ça peut vous faire gagner de l’argent. Pourquoi ne pas essayer ?

 

Synthèse du chapitre dix-sept :

Ben Settle nous invite dans ce chapitre à ne pas se contenter de la facilité et d’être prêt à se dépasser en testant de la nouveauté et à ne pas se reposer sur ses lauriers.

 

Chapitre 18 : Comment faire plus d’argent en cachant vos annonces ?

 

Si j’ai un conseil à vous donner quant à vos premières idées d’annonce, c’est de les cacher sous une pile de papier pendant quelques jours avant de les publier afin de vous rendre compte de leur réelle qualité.

La première réaction quand vous avez une idée est émotionnelle et ne sera peut-être pas très objective quant à sa qualité.

Ainsi vous aurez une meilleure vision peut-être un peu différente de la première fois et vous finaliserez mieux l’idée que vous aviez eue en premier.

 

Synthèse du chapitre dix-huit :

Ben Settle nous exprime son point de vue dans ce chapitre quant à la finalité des idées qu’il pense bien meilleures en les mettant en attente quelques jours afin d’obtenir un meilleur résultat.

Ainsi, une deuxième vision est nécessaire pour faire plus de bénéfices.

Les autres chapitres du livre sont : 

Chapitre 19 : Comment gagner instantanément la confiance avec toute votre clientèle ?

Chapitre 20 : Comment créer des titres lucratifs « à la volée » ?

Chapitre 21 : Comment un simple petit « ajustement » à votre copie peut-elle considérablement augmenter votre réponse publicitaire

Chapitre 22 : Un simple conseil de rédaction qui fait disparaître la plupart des problèmes de marketing instantanément

Chapitre 23 : Comment utiliser un effet de simple stéréophonique pour trouver l’inspiration en publicité ?

Chapitre 24 : Comment être « numéro un » dans votre marché… sans avoir le meilleur produit ou service.

Chapitre 25 : Comment rendre le prix non pertinent ?

Chapitre 26 : Comment créer des incontournables secrets de vente qui vous rapportera toujours de l’argent avec le temps ?

Chapitre 27 : Comment faire des promesses et des déclarations « folles » et les rendre totalement crédibles ?

Chapitre 28 : Comment rendre vos promotions de publicité irrésistibles ?

Chapitre 29 : Comment pimenter et redorer vos garanties ?

Chapitre 30 : Comment transformer instantanément toute hésitation à acheter chez vous ?

Chapitre 31 : Comment attirer logiquement et émotionnellement les clients grâce à vos publicités ?

Chapitre 32 : Comment rendre des produits et des services compliqués en les rendant simples à utiliser ?

Chapitre 33 : Pourquoi ne devriez-vous pas utiliser de témoignage dans vos publicités ?

Chapitre 34 : L’incroyable secret de rédaction de ma grand-mère gauchiste.

Chapitre 35 : Un secret rare de rédaction :

Bénéficier du succès de quelqu’un d’autre pour atteindre le sien.

Chapitre 36 : Comment inciter les gens à avoir des raisons de vous choisir ?

Chapitre 37 : Pourquoi prendre des notes chez votre Docteur vous conduira à être en tête de la compétition ?

Chapitre 38 : La version longue contre la version courte, le mystère enfin résolu.

Chapitre 39 : Une vraie annonce de ringard écrite par un crétin de marketing certifié.

Chapitre 40 : Pourquoi tant d’attractives et très belles femmes se retrouvent-elles avec des hommes imbéciles et abusifs ?

Synthèse des 40 chapitres

Conclusion

 

 

Articles complémentaires :

9 livres indispensables

pour réussir dans les affaires 

Vous ne pourrez plus dire

” Je ne sais pas quoi lire pour réussir “