Sélectionner une page

9 livres indispensables

pour réussir dans les affaires 

Vous ne pourrez plus dire

” Je ne sais pas quoi lire pour réussir “

 

Livre les onze lois de la réussite de Anthony Robbins

(Extrait du livre) 

 

Introduction

 

Publié en 1991, les onze lois de la réussite sont en quelques pages, un recueil d’anecdotes et de méthodes inspirées par les deux premiers Best Seller de l’auteur l’éveil de votre puissance intérieur et Pouvoir illimité.

Nous cherchons tous à améliorer notre qualité de vie.

En effet, nous constatons souvent un déséquilibre entre ce qui nous rend heureux et ce qui nous pénalise au quotidien.

Cela s’explique en partie par l’importance que nous accordons aux choses.

En effet, un moment pénible à tendance à sembler interminable alors qu’un moment heureux et si éphémère qu’on a parfois le sentiment qu’il nous échappe.

Contrairement à ce que nous pensons, ce n’est pas une question de temps, mais plutôt d’attention.

Il est plus facile pour nous de nous concentrer sur ce qui ne va pas plutôt que d’apprécier chaque instant heureux.

Coach, consultant, entrepreneur de renom, mais aussi enseignant, Anthony Robbins se présente comme un véritable expert en développement personnel.

Soucieux de rendre ses ouvrages accessibles au plus grand nombre et que le bien-être devienne l’affaire de tous, l’auteur a distribué cet ouvrage gratuitement à des personnes dans le besoin par le biais de la fondation qu’il a créée.

Si le style se veut simple et accessible, les onze lois du pouvoir permettent à ceux qui se trouvent dépassés par leur quotidien de regagner en sérénité.

Il s’adresse aussi, à ceux qui, par fierté, n’osent pas demander d’aide aux autres par peur d’être jugé.

Une des premières choses à mettre en place est d’apprendre à se détacher de ses entraves personnelles.

Il s’agit tout simplement de mettre nos peurs de côté afin d’admettre que l’on est en droit de ne pas tout me maîtriser.

Pour autant, cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas s’en remettre aux autres.

 

Vous apprendrez au travers de cet ouvrage que la pensée positive ne suffit pas à se faire évoluer.

Si vous souhaitez progresser, vous devrez apprendre à être acteur de votre propre changement.

Pour se faire, certaines méthodes peuvent vous aider.

À vous de décider si vous êtes prêt à entreprendre ce changement.

 

Chapitre 1 : Première leçon – vous vous sentez dépassé par les évènements…Comment renverser la situation ?

 

Au cours d’une vie, nombreux sont les évènements indépendants de notre volonté. Votre bail peut ne pas être renouvelé, vous pouvez subir un accident de la vie, perdre votre emploi, tomber malade…

Pour autant, ce n’est pas parce que ce n’était pas prévu que vous ne pouvez pas rebondir et faire de ces coups du sort une force pour avancer.

Certaines fois, vous entreprendrez tout pour vous sortir de cette mauvaise passe.

Vous chercherez une nouvelle maison, un nouvel emploi, changerez radicalement de mode de vie en vain. Le problème bien souvent, n’est pas un manque de volonté, mais plutôt une absence de méthode.

Il est en effet, inutile d’entreprendre des changements sans élaborer de stratégie globale.

Du moins c’est ce que nous explique Athony Robbin dans son ouvrage.

Bien souvent, à trop essayer de s’en sortir sans résultat l’homme finit par se lasser et se sentir effrayé à l’idée d’être perçu par la société ou par ses proches comme un perdant.

S’il est vrai qu’il est fatigant, voire frustrant de faire face à l’échec, il ne faut surtout pas se résigner.

L’auteur explique qu’il est avant toute chose, nécessaire de dépasser notre négativisme.

Nous sommes tous capables de changer, tous capables de progresser, quels que soient les obstacles.

Pour cela, il faut en prendre conscience, exprimer nos objectifs et surtout faire le point sur les méthodes qui se sont avérées inefficaces jusqu’à présent.

Il faut ensuite se détacher de nos échecs afin de nous concentrer sur un avenir plus bénéfique.

Parfois, pour progresser, il faut savoir mettre de côté ce qui n’a pas fonctionné pour nous. Pour se faire, il est intéressant de se concentrer sur ce que l’on veut vraiment et chercher à en faire quelque chose d’utile est de gratifiant.

Les idées que l’on laisse de côté par peur, les rêves que l’on garde secrètement à l’esprit sont en fait une vraie force pour progresser.

Après de nombreux échecs, ce sont ces nouvelles aspirations qui doivent devenir des moteurs.

Faire de notre vie un rêve et de nos rêves une réalité nécessité d’être persévérant.

Il faut savoir s’entourer de bonnes personnes, se détacher de celles qui ne nous pensent pas capables d’y arriver.

Grandir, évoluer nécessite bien souvent de se heurter aux regards appuyés et aux commentaires vindicatifs de ceux qui, par peur, ne prennent jamais de risque pour améliorer leur quotidien.

L’essentiel finalement, n’est pas de se concentrer sur d’éventuelles solutions, mais plutôt d’envisager ce qui pose problème et de le faire sous plusieurs angles.

En connaissant parfaitement vos problèmes, vous parviendrez avec le temps à trouver comment vous en sortir.

 

Synthèse du chapitre 1 :

Nous sommes tous soumis à divers obstacles au cours de notre vie. Si certains nous semblent parfaitement insurmontables, très peu le sont en réalité.

Surmonter un obstacle demande du temps et de la persévérance, néanmoins nous en serions tous capables.

Entouré des bonnes personnes, pleinement conscients de nos objectifs vous ne progresserez jamais plus qu’en essayant de vous en sortir.

Un échec n’est jamais vain, il vous permet d’écarter ce qui ne fonctionne pas et vous fait progresser.

 

Chapitre 2 : Deuxième leçon, l’échec n’existe pas

 

Il est tout naturel de se concentrer sur ce qui va mal plutôt que sur ce qui va bien.

Une des principales raisons est que ce qui va mal tend à avoir des conséquences néfastes sur notre bien-être.

Ces conséquences sont contraignantes, nous poussent parfois vers un état d’esprit défaitiste, voire dépressif.

Ce n’est pas que l’homme se complaît à être malheureux.

C’est plutôt qu’il se focalise sur ce qui le marque et le pénalise le plus.

A contrario, ce qui se passe bien, ce qui nous rend heureux ou nous apporte de la joie tend à ne nous rendre heureux que de manière brève est éphémère.

Ces moments semblent si fugaces qu’il est difficile de les garder en mémoire pour en faire une force.

La première chose à comprendre est que vous n’être pas seuls dans ce cas-là.

Nous sommes tous soumis à des désillusions ou à des contraintes au cours de notre vie.

Nous ne sommes pas seuls à souffrir ou être malheureux, il n’y a pas de honte à cela.

À vrai dire, comprendre que d’autres souffrent comme nous souffrons parfois peut permettre de relativiser.

Il faut se poser les bonnes questions.

Nos problèmes sont-ils si graves qu’ils nous empêchent de vivre ?

N’y a-t-il pas pire situation que celle que je suis en train de vivre ?

La réussite et le succès ne sont pas des choses qui s’apprennent.

Elles viennent avec le temps, en récompense de nos efforts.

Pour connaître le succès, il faut savoir faire preuve d’un bon jugement, être capable de déterminer ce qui est bon pour nous, de savoir prendre les décisions qui nous seront les plus bénéfiques sur le long terme.

Cette capacité à prendre de bonnes décisions est généralement le résultat de l’expérience et cette expérience s’acquiert grâce à de fréquentes erreurs de jugement.

Il faut comprendre ici que l’on ne sait pas toujours ce qu’il faut faire, mais qu’échouer fait partie du jeu, c’est même une grande part de l’apprentissage.

À force de persévérance et d’efforts multiples, vous atteindrez vos objectifs. 

 

Synthèse du chapitre 2 :

Bien que l’échec ne soit pas un résultat satisfaisant, il faut parfois savoir s’en contenter. En effet, un échec n’est jamais vain.

Il s’agit plutôt d’une marge de progression vers la réussite.

Il faut également apprendre à relativiser en comprenant que les autres échouent également, que nous ne sommes pas seuls.

Il n’y a pas de honte à persévérer pour atteindre ses objectifs bien au contraire.

Ce n’est qu’à force d’efforts que vous obtiendrez ce que vous voulez.

 

 

Articles complémentaires : 

 

 

9 livres indispensables

pour réussir dans les affaires 

Vous ne pourrez plus dire

” Je ne sais pas quoi lire pour réussir “